Close

La luminothérapie

Définition

La luminothérapie, ou photothérapie, est une méthode de traitement non pharmacologique dont le principe d'action repose sur sa capacité à influencer l'activité de la partie du système nerveux central qui gère les rythmes circadiens (alternance veille-sommeil). 

La luminothérapie est avant tout un moyen pour remédier au trouble affectif saisonnier (TAS) appellé également "dépression saisonnière" ou "coups de blues de l'hiver". Le TAS est un type particulier de dépression dont les symptômes (déprime chronique, fatigue persistante, problème de concentration, changements d'humeur, manque d'énergie, augmentation du besoin de sommeil...) se font sentir au début de l'automne et disparaissent aux beaux jours. Dans le cadre de ces applications, la luminothérapie est aujourd'hui prescrite par plusieurs milliers de praticiens en Europe (dont en France) et en Amérique du Nord.

La luminothérapie présente également un grand intérêt en tant que traitement de certains troubles du sommeil et du jet-lag (décalage horaire).

La luminothérapie et la recherche 

C'est en 1980 que des médecins mettent en évidence la suppression de la mélatonine (hormone somnifère) par la lumière chez l'homme. La lumière blanche de forte intensité agit sur le noyau suprachiasmatique et gouverne les grands rythmes circadiens principaux (température, rythme cardiaque, vigilance, humeur...). La mélatonine modifie la périodicité de l'activité suprachiasmatique. En période d'obscurité prolongée - en hiver - elle allonge sa période. En été, elle la raccourcit. Sous nos latitudes et dans nos environnements sociaux, modernes, l'absence de stimulation lumineuse suffisante peut avoir pour conséquence des difficultés d'adaptation, des désynchronisations de nos rythmes internes par rapport au milieu.

Conseils d'utilisation

Il est conseillé de commencer la luminothérapie avant l'apparition des premiers symptômes, de préférence dès le début de l'automne. Le rythme conseillé est de 3 à 5 fois par semaine, jusqu'à 2h par jour, idéalement le matin (sauf cas particulier). La durée maximale d'utilisation varie en fonction de la distance du visage avec l'appareil : 2h pour une distance de 60cm, 1h pour une distance de 40cm et 30 minutes pour une distance de 20cm. Elle dépend aussi de l'éclairement de la lampe : pour une exposition à 10 000 Lux (unité de mesure de l'intensité lumineuse) il suffit de 30 minutes, et de 2h à 2 500 Lux.

Il suffit d'orienter la lumière vers ses yeux. L'utilisateur doit garder les yeux ouverts, mais n'a nullement besoin de regarder fixement la source lumineuse.

Concernant la lampe de bureau Lumie, les conseils d'utilisation sont les suivants : pour la luminothérapie, orientez la lumière vers vos yeux. Vous pouvez continuer à travailler à votre ordinateur, lire, écrire, téléphoner... durant votre séance. Au bout de trente ou soixante minutes d'exposition (selon la distance à laquelle la lampe se trouve de votre visage), repositionnez la lampe pour l'utiliser comme une simple lampe de travail.


Close